EDI

L’EDI (Echange de Données Informatisées ou Electronic Data Interchange pour nos amis anglophones) consiste à faire communiquer de manière automatisée les systèmes informatiques de différents partenaires commerciaux Continue reading

Qu’est-ce que l’EDI ?

L’EDI (Echange de Données Informatisé ou Electronic Data Interchange pour nos amis anglophones) consiste à faire communiquer de manière automatisée les systèmes informatiques de différents partenaires commerciaux.

C’est un choix stratégique à prendre en compte pour améliorer les performances de sa société ou de son groupe.

L’EDI ne se limite pas au département informatique et peut être un avantage concurrentiel considérable si elle est intégrée à votre stratégie marketing et commerciale. Beaucoup de donneurs d’ordres sont ravis de voir que leurs éventuels prestataires sont déjà familiers avec l’EDI, et qu’ils peuvent de ce fait communiquer plus facilement avec eux.

Et inversement, connecter votre système à celui de vos prestataires vous permettra de pouvoir concentrer vos ressources sur votre activité plutôt que sur des tâches administratives manuelles.

Quels sont les intérêts de l’EDI ?

Comme je le précisais plus tôt, l’EDI peut avoir des effets positifs non négligeables sur les différents départements de votre groupe, entre autres :

Département Commercial

  • Amélioration de la relation client / fournisseurs
  • Gain de temps sur les différentes étapes de vos cycles de vente

Production

  • Amélioration des cycles de production, diminution des tâches administratives
  • Meilleure communication entre l’approvisionnement, la production et la distribution

Logistique

  • Réduction des documents papiers & des frais postaux
  • Diminution des délais de traitement
  • Réduction des erreurs humaines

Département Financier

  • Amélioration des délais de facturation
  • Traçabilité des échanges & Réduction des litiges et contentieux

Quelles sont les solutions existantes et comment les mettre en place ?

 

– EDI interne (Gestion du projet EDI par votre groupe)

 

Vous allez prendre en charge la gestion complète de l’EDI de A à Z. Avant tout vous devez vérifier que vous disposez de tous les moyens logiciels et matériels, et surtout que votre personnel dispose de toutes les compétences EDI nécessaires.

 

– EDI externe (Gestion du projet EDI par un prestataire IT)

 

Vous allez faire appel à un prestataire IT (comme Comarch) pour qu’il puisse paramétrer avec vous le meilleur système EDI pour votre activité et pour vos partenaires. Il met l’ensemble des moyens nécessaires (matériel, applications, compétences EDI, télécoms) en marche pour répondre à vos besoins et ceux de vos partenaires.

Etapes de mise en place de l’EDI externe :

  1. Sélectionner un prestataire EDI
  2. Phases d’analyses du projet EDI avec votre prestataire
  3. Spécifications des structures d’interfaces entre vos apps et les messages EDI à mettre en place
  4. Développement des interfaces applicatives
  5. Mise en œuvre des moyens télécoms
  6. Test du système auprès de tous les partenaires à connecter
  7. Sensibiliser le personnel à son utilisation

Cette solution permet de réduire les investissements et les coûts de fonctionnement, en bénéficiant d’une plateforme qui soit adaptée pour la communication avec vos différents partenaires.

– Web EDI (EDI par navigateur web)

 

Application, accessible sur un navigateur internet, permettant à une société qui n’a pas la possibilité de disposer d’un système EDI (peu de données logistiques et comptables à échanger, pas d’ERP…), de pouvoir le faire avec ses partenaires.

Étapes de mise en place du Web EDI :

  1. Disposer des prérequis techniques (ordinateur, abonnement internet, imprimante pour édition des documents)
  2. Sélectionner un prestataire proposant des solutions Web EDI et mener avec lui le projet EDI de bout en bout
  3. Sensibiliser le personnel à son utilisation

Cette solution est la plus pratique pour les microstructures qui n’ont pas la possibilité ou volonté d’investir à moyen terme dans une plateforme EDI qui puisse être reliée à leur système interne.

En passant par un navigateur web, les salariés peuvent échanger des documents avec leurs clients et fournisseurs. Avec le temps beaucoup de structures se tournent vers des prestataires EDI lorsque que le volume de données échangées rend le Web Edi inadapté et qu’elles souhaitent développer un système EDI.

Next Article

La livraison, une quête en trompe-l’œil

Retail
Matthieu Lacroix by Matthieu Lacroix
Previous Article

Le Cloud, aujourd’hui au cœur des solutions IT

Cloud & SAAS
Gautier by Gautier De Coninck

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*