CRM & Marketing

La gamification, encore appelée ludification, est en train de révolutionner la manière de penser l’engagement et la fidélisation pour les marques. L’utilisation des mécaniques de jeu n’est pourtant pas nouvelle dans de nombreux secteurs tel que l’éducation, mais son appropriation par les marques et plus généralement par le secteur retail n’est que récente. Gartner reconnait le concept même de Gamification comme l’une des idées les plus révolutionnaires des dernières années. Continue reading

Exploiter la résonance du jeu en chacun d’entre nous

Si la gamification se révèle être un levier aussi puissant, c’est avant tout parce qu’elle exploite les motivations et désirs qui existent en chacun d’entre nous, aux premiers rangs desquels : feedback, classement, comparaison et récompenses. Ces mécaniques sont à la base de sentiments et émotions – cœur de l’expérience client – depuis la confiance en passant par l’estime (reconnaissance) et l’altruisme. Il n’est donc pas étonnant de voir en celle-ci un potentiel énorme à même de créer des expériences client toujours plus singulières et riches de sens.

Faire jouer pour améliorer l’image de la marque

Une étude menée en juin pour Comarch France par OpinionWay met en évidence la corrélation directe entre jeu et image de marque. 69% des sondés sont prêts à privilégier une marque qui leur propose des jeux en vue des gagner des réductions, cadeaux ou points de fidélité. 66% sont également prêts à recommander cette marque alors que 64% seraient plus enclins à acheter plus souvent des produits ou services de cette marque. Le fossé générationnel n’est pas aussi marqué qu’on pourrait le penser. L’écart se creusant néanmoins à la marge avec les plus anciennes générations, moins sensibles.

ETUDE OPINIONWAYTélécharger l’étude dans sa globalité

Jouer pour gagner, surtout avant l’achat

La question du timing est également centrale lorsqu’il s’agit d’aborder la gamification. Interrogés sur le sujet, les Français mettent en avant le fait qu’ils préfèrent jouer avant un achat, afin de tenter d’en réduire le prix (36% des sondés). 32% s’accordent à dire qu’il n’y pas de moment particulier pour jouer ni de produit bien identifié à acheter et ce même si seuls 11% trouvent intéressants de pouvoir jouer pendant le parcours d’achat pour le rendre plus divertissant.

No pain no gain

Depuis toujours la notion de jeu est étroitement liée à une notion de gains, et c’est d’autant plus vrai dans certaines cultures que d’autres. Interrogés sur le sujet, les Français apprécient avant tout de pouvoir jouer pour gagner des bons d’achat (48% des sondés – 58% pour la génération 50 / 64 ans).

La gamification s’impose comme le next step des programmes de fidélité, une nouvelle manière d’engager sur la base de mécaniques connues par tous et à l’origine de sentiments et émotions. Un nombre grandissant d’enseignes, telles que PMU ou Jet Blue, l’utilisent et le plébiscitent dans leur manière d’engager leurs audiences.  Si les plus jeunes sont bien évidemment les plus sensibles, la gamification semble avoir un impact significatif sur toutes les générations. Les marques doivent maintenant s’approprier les codes du jeu pour construire des programmes gamifiés en cohérence avec leur ADN.

Télécharger l’étude Opinionway sur la Gamification dans sa globalité.

Next Article

Qu’est-ce que le Procure-to-Pay ?

EDI
Julien Damide by Julien Damide

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*