CRM & Marketing

Pourquoi les marques consacrent-elles autant de temps et d’efforts à courtiser les millénials sur les réseaux sociaux ? Le marketing digital demande beaucoup d’investissement à la fois humain et financier et la concurrence est féroce. Pourtant, les entreprises s’engagent fermement sur les réseaux sociaux pour une simple et bonne raison : cela fonctionne ! Continue reading

Les réseaux sociaux ont une influence majeure en ce qui concerne les décisions d’achats des millénials. En effet, 72% d’entre eux disent acheter des produits de mode et de beauté basés sur des posts Instagram.

Les millénials accordent beaucoup d’importance aux recommandations par leurs pairs

Comme mentionné ci-dessus, les recommandations permettent de récolter de nombreuses conversions. Selon les données d’Hubspot, 71% des personnes sont plus susceptibles d’effectuer un achat en ligne si le produit ou service est recommandé par d’autres. Cela peut être motivé par la méfiance des millénials vis-à-vis des marques et de la publicité traditionnelle. Ils ont simplement tendance à croire ce que disent leurs pairs et à demander leur avis.

Cependant, selon McKinsey, un petit nombre d’influenceurs sont responsables de la plupart des références que les marques reçoivent via les réseaux sociaux. Par exemple, en étudiant des produits tels que les chaussures et les vêtements, il a été découvert que 5% des influenceurs offrant des recommandations de produits généraient 45% de l’influence sociale.

Selon l’entrepreneur Andrew Molz, afin d’atteindre les millénials, les marques devraient se concentrer sur l’obtention de recommandations. Molz est un gourou de l’e-commerce qui a construit un site web qui a généré 2,2 millions de dollars de ventes en utilisant uniquement les réseaux sociaux. En plus d’embaucher des ambassadeurs de marque influents, Molz explique qu’il est nécessaire de demander à des clients satisfaits de laisser des commentaires et de solliciter des témoignages clients pour ensuite les afficher sur les réseaux sociaux et les pages de destination en tant qu’élément de réassurance.

La mode est maintenant dirigée par les influenceurs sur les réseaux sociaux

Molz déclare que «  Les influenceurs dans des créneaux tels que la mode et la beauté exercent une grande influence sur ce groupe de consommateurs (les millénials) ». Ils déterminent les tendances et présentent les articles indispensables comme le faisaient les magazines de mode.

Par exemple, en août dernier, 80% du trafic mobile de Nordstrom provenait d’un seul acteur, RewardStyle network. Ce même réseau d’influenceurs a également généré 21,94% du trafic de Sephora et 30,83% vers Net-A-Porter.

Cela signifie que les entreprises doivent détecter qui a une forte audience auprès des millénials. Cela inclut les bloguers, vloguers, éditeurs, youtubers, etc..

L’influence va bien au-delà de la mode. Par exemple, la sortie de la vidéo du jeu Overwatch était très attendue. Une semaine après sa sortie, Elon Musk a tweeté qu’il aimait le jeu et a félicité l’éditeur pour son travail. Ce tweet a généré plus de 3800 retweets et a donné lieu à 12 000 interactions en quelques minutes seulement.

 

Télécharger l’étude IFOP : « Les Français et la fidélisation aux marques »

les millénials et les réseaux sociaux

L’User Generated Content a une grande influence sur les décisions d’achat

Selon Gartner, 84% des membres de la génération Y sont susceptibles d’être influencés pour effectuer un achat suite à un contenu créé par d’autres utilisateurs, même s’ils lui sont étrangers. Alors que de nombreuses marques utilisent déjà du contenu généré par les utilisateurs pour augmenter leur nombre d’abonnés et renforcer leur image de marque, Molz affirme que cela peut constituer une motivation supplémentaire pour encourager les abonnés à partager du contenu tels que des avis ou des images.

L’engagement est souvent le moteur des décisions d’achat

Alors que les influenceurs et les pairs peuvent avoir plus d’influence sur les décisions d’achat de la génération Y, cela ne signifie pas pour autant que les marques n’ont aucune voix. Cependant, il est important de garder à l’esprit que les millénials sont plus impressionnés par l’engagement que par la promotion. 62% d’entre eux déclarent qu’ils sont plus susceptibles de devenir fidèles à la marque si une entreprise s’engage avec eux sincèrement sur les réseaux sociaux. Non seulement la fidélité à la marque accélère les décisions d’achat mais elle conduit également à des recommandations.

Les entreprises qui souhaitent influencer la génération Y devraient certainement utiliser les réseaux sociaux pour y faire face. Cependant, pour y parvenir, il est impératif que les marques sachent exactement comment la jeune génération utilise les réseaux sociaux pour obtenir des informations à leur sujet. Ce n’est pas tant la promotion et la publicité qui font la différence. En effet, cette génération apprécie la sincérité, les recommandations et les valeurs.

 

Découvrir les solutions Comarch CRM & Marketing

 

source : Forbes


Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*